Vivre avec l’arthrite : sept conseils pour tirer le maximum de l’activité physique

Savez-vous que l’activité « nourrit » vos articulations?

Si vous faites de l’arthrite, l’activité est une partie de votre programme de traitement sur laquelle vous pouvez exercer un contrôle. C’est l’occasion d’affronter directement votre arthrite, de découvrir de nouvelles activités ou d’en reprendre des anciennes que l’arthrite rendait difficiles.

L’activité et l’exercice réguliers ont l’avantage de réduire la douleur, d’accroître la force musculaire et l’endurance, de favoriser la santé des articulations et d’améliorer le sommeil.

La Société de l’arthrite et l’Association canadienne de physiothérapie (ACP) se sont alliées pour vous donner sept conseils afin de tirer le maximum de l’activité physique alors que vous la réintroduisez dans votre quotidien.

 

  1. Appliquez de la chaleur ou du froid

Bien des gens atteints d’arthrite gèrent la douleur causée par les activités en appliquant de la chaleur ou du froid. Si vos articulations sont enflées ou chaudes, vous pouvez utiliser la chaleur pour atténuer la raideur avant de faire de l’exercice. Trouvez des techniques simples, comme prendre une douche tiède, réchauffer une serviette dans le micro-ondes ou utiliser une bouteille d’eau chaude. Si vous préférez utiliser un coussin chauffant humide, vérifiez s’il n’est pas trop chaud. Vous ne voulez pas surchauffer votre peau ou vous brûler.

Le froid peut aussi soulager les douleurs arthritiques, surtout après l’exercice. Placez un sac de pois congelés sur votre articulation pendant dix minutes. Les personnes atteintes d’arthrite trouvent souvent plus simple d’appliquer du froid que de la chaleur parce que le froid provoque une sensation d’engourdissement qui soulage temporairement la douleur. La glace peut également corriger la légère enflure parfois causée par l’exercice.

 

  1. Faites des exercices d’échauffement et de récupération

Avant de faire des exercices de flexibilité, de force ou d’endurance, vous devriez vous échauffer pendant cinq à 15 minutes pour préparer votre corps. Commencez par une marche lente ou une version plus lente de vos exercices, puis faites-les suivre de légers étirements. Assurez-vous d’atteindre toute votre amplitude de mouvements et de tenir la position pendant au moins cinq secondes.

La période de récupération est le meilleur moment de bien étirer vos muscles. Répétez vos exercices d’échauffement et laissez votre rythme cardiaque et votre respiration retrouver un rythme normal.

 

  1. Hydratez-vous

Pour éviter de vous déshydrater, buvez assez de liquide avant et après l’exercice. Pendant l’exercice, vous aurez besoin de liquides en plus du 1,9 litre (64 onces) recommandé par les experts. Apportez-vous une bouteille d’eau et sirotez-la pendant toute la durée de vos exercices.

 

  1. Adoptez un rythme mesuré

Allez-y doucement pour commencer. Il est normal de sentir votre rythme cardiaque et votre respiration s’accélérer et de sentir votre corps se réchauffer. Assurez-vous de parler normalement pendant l’exercice. Il est important d’éviter d’en faire trop, trop vite, surtout si faites de l’arthrite, car vous risquez de nuire à vos progrès. Soyez à l’affût des signes annonciateurs d’un problème. Si vous ressentez une douleur aiguë ou un inconfort plus important qu’à l’habitude, ralentissez et prenez une pause. La douleur indique souvent que quelque chose ne va pas.

 

  1. Prenez note de vos progrès

Préparez-vous un plan d’action pour vous motiver. Établissez-vous des objectifs, déterminez les exercices que vous ferez et la période au cours de laquelle vous respecterez votre plan. Pour évaluer vos progrès, vous pouvez simplement tenir un journal. Chaque fois que vous faites de l’exercice, écrivez ce que vous avez fait et comment vous vous êtes senti. Essayez de prendre note de vos progrès sur une période de quatre semaines, puis relisez vos résultats initiaux pour constater votre évolution. Le Lifestyle Makeover Challenge de la Société de l’arthrite est un bon point de départ pour consigner vos progrès, et c’est gratuit!

 

  1. Récompensez-vous

Lorsque vous aurez atteint certains de vos objectifs d’exercice, il est important de vous récompenser. Ces récompenses vous aideront à vaincre les obstacles et à maintenir votre motivation. Offrez-vous quelque chose comme un massage, qui vous détendra et soulagera votre arthrite!

 

  1. Ayez du plaisir!

L’activité physique est un aspect essentiel de la santé, mais elle n’a pas à être ennuyante. Lorsque vous cherchez de nouvelles activités, choisissez celles qui vous conviennent le mieux et qui vous procurent le plus de plaisir! Invitez un ami ou inscrivez-vous à un groupe d’exercices. Grâce aux interactions sociales et aux avantages de l’activité, vous vous sentirez mieux intérieure

 

TROUVER UN PHYSIOTHÉRAPEUTE

en savoir plus sur l'arthrite

L’ACP présente ses références d’éducation comme service public et à des fins d’information seulement.
Le contenu n’entend pas remplacer les conseils, le diagnostic ou les traitements assurés par un médecin professionnel. Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles des membres de l’ACP.

L’Association canadienne de physiothérapie (ACP) représente les physiothérapeutes, assistants-physiothérapeutes et étudiants en physiothérapie du Canada. Les membres de l’ACP sont des professionnels de la réadaptation voués à la santé, à la mobilité et à la condition physique des Canadiens.

Les physiothérapeutes sont des professionnels des soins de santé primaires qui conjuguent leurs connaissances approfondies du corps et de son fonctionnement à des compétences cliniques pratiques spécialisées pour évaluer, diagnostiquer et traiter des symptômes de maladie, des blessures ou une incapacité.

Plus de 20 000 physiothérapeutes agréés travaillent au Canada, dans des cliniques privées et des hôpitaux généraux et de réadaptation, des centres de santé communautaires, des établissements de soins aux bénéficiaires internes et des résidences-services, des agences de visite à domicile, des milieux de travail et des écoles.