L’arthrite juvénile

L’arthrite n’est pas seulement une maladie des personnes âgées. L’arthrite infantile ou l’arthrite idiopathique juvénile (AIJ) atteint un enfant canadien de moins de 16 ans sur 1 000. Il s’agit d’un des troubles infantiles chroniques les plus répandus. Chez certains enfants, le problème peut durer quelques mois à peine jusqu’à un an et disparaître ensuite, tandis que d’autres seront aux prises avec des flambées et des rémissions d’AIJ pendant des années.

Maladie auto-immune (qui fait que le corps lutte contre lui-même), l’AIJ provoque une inflammation continue d’une ou de plusieurs articulations qui dure au moins six semaines et pour laquelle il est impossible de trouver une autre cause. L’inflammation produit de la raideur, de l’enflure et de la douleur. On ne connaît pas la cause exacte de l’AIJ.

Même s’il n’y a actuellement pas de cure pour l’AIJ, il existe un traitement efficace. Une bonne prise en charge permet aux enfants qui vivent avec cette maladie de mener une vie active et en santé et d’arriver à l’âge adulte sans incapacité physique majeure. Dans le cas de certaines formes de la maladie, les enfants peuvent connaître une rémission complète lorsqu’ils arrivent à l’âge adulte.

La stratégie de traitement de l’AIJ met l’accent sur l’intervention d’une équipe multidisciplinaires de soins de santé qui regroupe notamment médecin de famille, rhumatologue, travailleuse sociale, psychiatre, diététiste, ergothérapeute et physiothérapeute. Des médicaments comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les antirhumatismaux modificateurs de la maladie (ARMM), les stéroïdes et les nouveaux agents biologiques ont un rôle majeur à jouer dans le contrôle de l’inflammation et du processus morbide causé par l’AIJ. Les traitements de réadaptation comme la physiothérapie jouent un rôle d’appoint important dans la prise en charge de l’AIJ. La physiothérapie vise à prévenir l’incapacité physique et à rétablir la capacité fonctionnelle par l’éducation et l’exercice.

 

La physiothérapie peut aider

Un physiothérapeute constitue un membre important de l’équipe multidisciplinaire de soins de santé de votre enfant. Un physiothérapeute cherchera à atténuer la douleur, rétablir la mobilité, la fonction, la force et la flexibilité, prévenir une incapacité inutile et aider votre famille à composer avec l’AIJ dans la vie de tous les jours.

 

Atténuation de la douleur

Les physiothérapeutes peuvent aider à atténuer la douleur causée par l’AIJ :

  • par des traitements précis;
  • en recommandant l’utilisation d’appareils comme des attelles;
  • en prescrivant un programme approprié d’exercices qui maintiendra le fonctionnement des articulations et atténuera la douleur dans les articulations en renforçant les muscles qui les entourent.

 

Programme d’exercices

Si votre enfant est atteint d’AIJ, il est très important qu’il fasse de l’exercice. L’exercice peut aider à atténuer la douleur et à prévenir d’autres dommages articulaires. Les exercices d’étirement et de renforcement peuvent aider à atténuer la douleur, prévenir la perte de mouvement d’articulations et supporter celles‑ci. En général, on recommande aussi des activités à faible impact comme la bicyclette et la natation.

 

télécharger le patient info sheet

Trouver un physiothérapeute
En savoir plus sur l'arthrite

L’ACP présente ses références d’éducation comme service public et à des fins d’information seulement.

Le contenu n’entend pas remplacer les conseils, le diagnostic ou les traitements assurés par un médecin professionnel. Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles des membres de l’ACP.

L’Association canadienne de physiothérapie (ACP) représente les physiothérapeutes, assistants-physiothérapeutes et étudiants en physiothérapie du Canada. Les membres de l’ACP sont des professionnels de la réadaptation voués à la santé, à la mobilité et à la condition physique des Canadiens.

Les physiothérapeutes sont des professionnels des soins de santé primaires qui conjuguent leurs connaissances approfondies du corps et de son fonctionnement à des compétences cliniques pratiques spécialisées pour évaluer, diagnostiquer et traiter des symptômes de maladie, des blessures ou une incapacité.

Plus de 20 000 physiothérapeutes agréés travaillent au Canada, dans des cliniques privées et des hôpitaux généraux et de réadaptation, des centres de santé communautaires, des établissements de soins aux bénéficiaires internes et des résidences-services, des agences de visite à domicile, des milieux de travail et des écoles.