Diabète de type 2

QU’EST-CE QUE LE DIABÈTE DE TYPE 2?

Le diabète sucré est une maladie chronique dans laquelle la régulation du glucose dans le sang (glycémie) par le corps est altérée.

Après les repas, les glucides se décomposent en glucose qui est ensuite absorbé dans le sang grâce à l’insuline et qui est transformé en énergie. Lorsque l’insuline est insuffisante ou que le corps ne répond plus à l’insuline, le glucose reste dans le sang et ne peut pas être utilisé par le corps pour produire de l’énergie.

Le diabète de type 2 est le type de diabète le plus courant. C’est le type de diabète où le corps répond moins bien à l’insuline avec le temps. Les personnes qui font de l’embonpoint sont plus susceptibles de le développer. Bien que le diabète de type 2 touche autant les adultes que les enfants, les gens de plus de 40 ans sont plus à risque de le développer. Un taux élevé de triglycérides ou un faible taux de bon cholestérol, de l’hypertension artérielle et des antécédents familiaux de diabète sont d’autres facteurs de risque.

On traite habituellement le diabète de type 2 avec des modifications du mode de vie incluant l’alimentation et l’activité physique. Parfois, l’administration d’un supplément d’insuline est nécessaire pour contrôler le taux de glycémie. S’il n’est pas bien géré, le diabète peut augmenter les risques de maladie du cœur, de maladie du rein et d’AVC. La rétinopathie diabétique et la neuropathie périphérique sont d’autres complications touchant les nerfs des yeux des mains et des pieds. Ces complications causent respectivement des changements dans la vision et prédisposent les personnes qui en souffrent à avoir des plaies qui cicatrisent difficilement.

 

PEUT-ON LE PRÉVENIR?

Oui! L’activité physique est un des meilleurs moyens de prévenir le diabète de type 2. En effet, l’activité physique vous :

Aide à contrôler votre poids; une réduction de 5 % du poids corporel diminuera les risques de développer le diabète de type 2 de 60 % (Lignes directrices de pratique clinique 2018 pour le traitement du diabète)

Augmente votre masse musculaire, augmentant par le fait même votre capacité de faire des réserves de glucose et de l’utiliser

Bref, l’activité physique ralentira le processus de développement du diabète tandis que l’inactivité accélérera ce processus.

 

COMMENT LA PHYSIOTHÉRAPIE PEUT AIDER

L’objectif de la gestion du diabète de type 2 est de maintenir une glycémie stable dans votre sang pour prévenir les complications secondaires décrites ci-dessus et entraînées par une glycémie toujours élevée. Il existe différentes façons de contrôler la glycémie, y compris la prescription d’insuline, la modification de l’alimentation et la pratique d’un programme d’exercices régulier.

Les physiothérapeutes sont des spécialistes de la mobilité et de l’activité physique, en particulier lorsqu’il s’agit de la pratique de l’activité physique avec une maladie chronique. Ils peuvent vous aider à trouver la dose d’exercice qui vous convient pour contrôler votre diabète. Chez les diabétiques, les exercices aérobiques d’intensité modérée à élevée comme la marche rapide, le jogging et la natation ont un effet semblable à l’insuline et l’exercice peut améliorer la sensibilité à l’insuline avec le temps. Si vous pratiquez la bonne dose d’activité physique, celle-ci peut remplacer l’utilisation d’insuline supplémentaire ou réduire la quantité d’insuline requise pour maintenir la valeur glycémique cible. Un programme d’exercices de résistance est aussi recommandé pour conserver votre force/prendre des forces pour les activités quotidiennes et pour améliorer votre capacité à faire des réserves de glucose.

En raison de la complexité du diabète et des diverses conditions qui peuvent coexister avec ce dernier, il est recommandé de consulter un physiothérapeute afin d’élaborer un programme d’exercices sécuritaire et efficace qui est adapté à vos besoins. Par exemple, un test à l’effort peut être requis si vous souffrez de maladies cardiovasculaires en plus du diabète. Il est également recommandé de consulter votre médecin de famille ou votre infirmière praticienne pour vous assurer que votre glycémie est bien contrôlée avant de commencer tout programme d’exercices.

 

PRÉCAUTIONS GÉNÉRALES POUR LA PRATIQUE D’ACTIVITÉ PHYSIQUE AVEC LE DIABÈTE DE TYPE 2

Puisque l’exercice a un effet semblable à l’insuline, c.-à-d. qu’il fait descendre votre glycémie, l’hypoglycémie peut survenir rapidement ou plusieurs heures après l’exercice. Les symptômes peuvent comprendre :

  • Transpiration
  • Tremblements
  • Nausées et vomissements
  • Perte de conscience
  • Confusion

La meilleure façon d’éviter les hypoglycémies causées par l’exercice est de vérifier votre glycémie avant de commencer à faire de l’exercice (celle-ci devrait être >5,5 mmol/L), et de vous injecter de l’insuline dans une zone non sollicitée lors de l’exercice comme l’abdomen plus d’une heure avant de faire de l’exercice. Il est également recommandé d’avoir avec soi une collation au cas où vous commenceriez à ressentir un des symptômes mentionnés plus haut. Parlez avec votre physiothérapeute afin qu’il vous aide à établir le programme d’exercices qui vous convient.

 

QUELQUES CONSEILS POUR RESPECTER VOTRE PROGRAMME D’EXERCICES

Il peut être ardu de respecter son programme d’exercices et cela requiert de la planification. Cependant, il existe des stratégies pour vous aider à améliorer vos chances de réussir à le faire :

  • Établir des objectifs physiques précis. Voici quelques idées :
  1. Inscrivez-vous à une marche de bienfaisance avec un(e) ami(e) ou entraînez-vous ensemble
  2. Trouvez un groupe pour faire de l’activité physique près de chez vous et engagez-vous à y aller régulièrement
  3. Planifiez une randonnée dans quelques mois et entraînez-vous pour cette activité
  • Anticipez des obstacles potentiels à la pratique d’activité physique et prévoyez comment vous ferez pour les surmonter :
  1. Météo : si vous prévoyez faire de l’exercice à l’extérieur, quel est votre plan B si la météo n’est pas bonne? Certaines personnes aiment marcher dans les centres commerciaux lorsque la météo est mauvaise
  2. Prendre une journée de congé : comment allez-vous trouver la motivation pour faire de l’exercice lorsque vous n’en avez pas envie? Le fait d’avoir quelqu’un qui s’entraîne avec nous avec qui on communique régulièrement peut s’avérer une excellente façon de vous responsabiliser
  • Commencez par de petits changements et progressez lentement.
  • Tenez un registre de votre activité physique. Ceci vous aidera à voir vos progrès et vous permettra de vous responsabiliser. (voir http://guidelines.diabetes.ca/self-management pour des feuilles d’objectifs à compléter et un moniteur d’activité physique)

 

Trouver un physiothérapeute

Il n'y a aucun article à afficher.