Quel type de marche peut améliorer votre santé?

Grâce à un bassin grandissant de recherches impressionnantes, la marche nordique obtient de plus en plus l’approbation des professionnels des soins de santé et des médias.


Qu’est-ce que la marche nordique?

Une forme hybride de marche et de ski de fond, la marche nordique est une expérience de mouvement fluide qui permet d’utiliser presque tous les muscles de votre corps. Les bâtons de marche nordique ne sont pas des bâtons de randonnée ou de ski; ce sont des bâtons conçus pour être utilisés lors de la marche ou la randonnée et qui, lorsque combinés avec la bonne forme, peuvent instantanément rehausser l’intensité de vos mouvements et aussi stimuler vos muscles du haut du corps et vos muscles abdominaux.


Qui devrait pratiquer la marche nordique?

Avant de tirer des conclusions hâtives, laissez-moi rapidement clarifier une chose : la marche nordique est l’activité idéale pour différentes caractéristiques démographiques, pas seulement pour les adultes plus âgés. Quoique la marche nordique ait séduit la population plus âgée (qui apprécient les bâtons qui les aident avec l’équilibre et la stabilité), d’autres groupes qui ajoutent des bâtons à leurs séances d’entraînement comprennent :

  • les gens qui pratiquent la marche rapide et qui désirent un entraînement plus stimulant
  • les coureurs ou les anciens coureurs aux hanches et aux genoux endoloris et qui cherchent une solution de rechange

les clients en préadaptation et en post-adaptation référés par leur thérapeute pour du conditionnement physique sollicitant toutes les parties du corps et du renforcement des muscles du haut du corps et des muscles abdominaux


N’utilisez pas n’importe quelle sorte de bâtons

Les bâtons de marche nordique et les bâtons de randonnée peuvent sembler semblables à première vue, mais chaque type de bâton est conçu pour répondre à un objectif précis :

  • Les bâtons de randonnée sont conçus pour minimiser la dépense d’énergie en assurant la stabilité et en réduisant le stress sur les hanches et les genoux lorsque l’on marche sur un terrain accidenté. Les fines poignées ont souvent des empreintes de doigts en rainure et une sangle-œillet pour éviter d’échapper les bâtons. Il n’y a aucune technique de marche particulière à apprendre; on tient habituellement les bâtons avec les coudes pliés à 90 degrés et en avant du corps.
  • Les bâtons de marche nordique sont conçus pour maximiser la dépense d’énergie en engageant activement le haut du corps à l’aide d’un balancement du bras et l’action de « planter, pousser, propulser ». On tient toujours les bâtons inclinés derrière le corps à un angle de 45 degrés. Les gens qui pratiquent la marche nordique cherchent une séance d’entraînement qui leur donnera plus d’avantages qu’une marche standard.

Certaines poignées de la marque n’ont pas de sangle et on un large rebord à la base d’une grosse poignée ergonomique avec laquelle les utilisateurs exercent de la pression pour se propulser vers l’avant. D’autres styles ont des sangles-œillets (qui sont souvent comme des mini gants) dans lesquelles on exerce la pression. Les deux types de bâtons de marche nordique (c.-à-d. sans sangle et avec sangle) ont une pointe en caoutchouc en forme de botte détachable qui absorbe les chocs lorsque l’on marche sur des surfaces dures comme l’asphalte. Sur d’autres surfaces comme le sable et le gazon, la pointe en carbure en dessous de la pointe en caoutchouc offre une excellente traction.

C’est bien plus que de simplement marcher avec des bâtons!

La plupart des gens peuvent maîtriser assez rapidement la technique de la marche nordique.

Pour faire l’expérience d’une véritable séance d’entraînement de marche nordique, il est important que vos bras se balancent comme de longs pendules à partir des épaules et non des coudes avec la pointe du bâton avant se posant à peu près à côté du talon du pied du côté opposé. On exerce de la pression sur la base de la poignée ou sur la dragonne (selon le type de bâton) du bâton avant et la main baisse vers la cuisse pour propulser le corps vers l’avant.

Bien qu’il soit possible d’acquérir la technique avec des vidéos en ligne et des instructions écrites, plusieurs trouvent que de suivre une clinique unique ou une série de cours est la meilleure façon d’apprendre.

Un instructeur qualifié peut vous aider à :

  • choisir les bons bâtons
  • mettre en place des bâtons télescopiques
  • la coordination, le rythme, la technique
  • la bonne posture
  • et bien plus

Les instructeurs sont aussi d’excellents motivateurs qui aident souvent les participants à marcher un peu plus loin et un peu plus vite ou avec un meilleur style que s’ils avaient été seuls.

 

Barb Gormley est une entraîneuse personnelle torontoise et une instructrice principale de marche nordique. Elle est aussi l’auteure de The Urban Poling Ultimate Guide to Nordic Walking. Communiquez avec elle à www.barbgormley.com ou @barbgorm. Pour des vidéos sur des techniques de marche nordique et pour accéder à plus de 90 études sur la marche nordique, visitez https://urbanpoling.com/wp-content/cache/all//index.html.