Mettez la pédale douce

CONSEILS SUR LA MISE AU POINT DES VÉLOS

C’est l’été. Il est temps d’enfourcher votre vélo. Les balades en vélo sont l’un des moyens les plus simples de demeurer en santé, de promouvoir la santé cardiovasculaire et d’accroître l’endurance musculaire. C’est un exercice relativement peu coûteux dont toute la famille peut profiter. Cependant, il est essentiel de faire une bonne mise au point du vélo. Pourquoi? Pendant une balade d’une heure, le cycliste moyen effectue plus de 3 000 coups de pédalier. Si le vélo n’est pas adapté au cycliste, les plaisirs de la balade se transformeront vite en douleur. Un vélo bien adapté (taille du cadre, alignement de la pédale et du pied, position du guidon et hauteur de la selle) favorise une bonne posture, et tous les groupes musculaires fonctionneront en harmonie. À chaque saison de vélo, les Canadiens souffrent de toutes sortes de douleurs et de courbatures, comme des maux de genou, de cou et de la région lombaire, et ils ressentent de la fatigue prématurée à cause d’une trop grande distance entre la selle et le guidon ou d’un mauvais réglage de la selle. Si votre selle est trop basse, vous créerez une trop grande tension sur les genoux. Si elle est trop élevée, vous accroîtrez la tension sur la colonne lombaire. Les cyclistes doivent s’assurer de calculer la bonne distance entre la selle et le guidon. Autrement, ils ressentiront une tension dans les muscles du cou. Le vélo doit procurer du plaisir, pas de la douleur. Une bonne mise au point du vélo réduira l’inconfort, maximisera les économies et vous permettra d’utiliser votre vélo en toute sécurité. Quelques modifications simples peuvent accroître considérablement votre performance, améliorer votre confort et réduire votre risque de blessures en vélo.

 

Comment LA PHYSIOTHÉRAPIE PEUT ÊTRE UTILE

Les physiothérapeutes donnent les conseils de mise au point suivants pour profiter d’une saison de vélo plus longue et plus agréable :

Dimension du cadre : Pour que votre vélo soit adapté à votre taille, le cadre doit être de la bonne dimension. Enfourchez le vélo et tenez-vous debout entre la selle et le guidon. Règle générale, si vous faites du vélo de route, vous devez calculer environ 2,5 cm (un pouce) entre vos fesses et le cadre. Si vous faites du vélo de montagne sur les sentiers, vous devrez plutôt calculer de 5 à 15 centimètres (deux à six pouces), compte tenu du terrain et de la pente, afin d’être en position compacte et de pouvoir mettre les pieds au sol rapidement.

Position et hauteur de la selle : La selle doit être parallèle au sol pour le vélo d’endurance ou de loisirs. Si la selle penche vers l’avant, vos bras et vos jambes soutiendront plus de poids. Si elle penche vers l’arrière, vous ressentirez une tension indue dans la région lombaire et peut-être même un inconfort ou des douleurs dans la région du bassin. Vous devez régler la hauteur de la selle pour ne pas avoir les jambes en complète extension lorsque la pédale est dans la position la plus basse. Vous devez plutôt avoir le genou légèrement replié, dans un angle d’environ 30 degrés. Si vous devez vous déplacer sur votre selle à chaque coup de pédale, votre selle est trop haute.

Position du guidon : La position du guidon peut avoir une incidence sur le confort de votre dos et du haut de votre corps. Un guidon trop bas ou trop avancé vous oblige à vous étirer et à trop vous pencher, ce qui imprime une tension inutile sur le dos et le cou. Un guidon placé trop haut vous obligera à mettre plus de poids sur la selle. En général, les cyclistes de grande taille devraient placer leur guidon plus bas que leur selle.

Alignement de la chaussure et du pied : Si vous utilisez un pédalier doté de cales, la position des taquets de vos chaussures déterminera le confort de vos pieds, de vos chevilles, de vos genoux, de vos hanches et de votre dos. À chaque coup de pédale, des taquets mal alignés peuvent provoquer une tension sur toutes les articulations entre les pieds et la région lombaire. Vos pieds devraient pointer droit devant lorsque les taquets sont installés dans les cales, et vous devriez pouvoir effectuer un léger mouvement latéral entre la pédale et le taquet pour que le coup de pédale soit naturel. La règle consiste à continuer de régler les cales jusqu’à ce que vous ne ressentiez plus aucune contrainte de torsion dans la jambe quand vous pédalez.

 

LES BLESSURES À VÉLO

Si vous vous blessez en vélo, consultez un professionnel de la santé. Les physiothérapeutes sont des professionnels de la santé réglementés qui possèdent les compétences et les habiletés nécessaires pour contribuer à soulager la douleur, accroître la mobilité et la force et améliorer l’équilibre et la fonction cardiovasculaire. Un physiothérapeute évaluera vos blessures et vous offrira un traitement convenable pour vous aider à vous remettre sur pied. Il vous donnera aussi des conseils pour éviter de nouvelles blessures.

 

trouver un physiothérapeute
en savoir plus sur la douleur

Les physiothérapeutes sont des professionnels des soins de santé primaires qui conjuguent leurs connaissances approfondies du corps et de son fonctionnement à des compétences cliniques pratiques spécialisées pour évaluer, diagnostiquer et traiter des symptômes de maladie, des blessures ou une incapacité.

Plus de 20 000 physiothérapeutes agréés travaillent au Canada, dans des cliniques privées et des hôpitaux généraux et de réadaptation, des centres de santé communautaires, des établissements de soins aux bénéficiaires internes et des résidences-services, des agences de visite à domicile, des milieux de travail et des écoles.

L’ACP présente ses références d’éducation comme service public et à des fins d’information seulement.

Le contenu n’entend pas remplacer les conseils, le diagnostic ou les traitements assurés par un médecin professionnel.

Les opinions exprimées ne représentent pas nécessairement celles des membres de l’ACP.